Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Folies artistiques


Mademoiselle Gauducheau

Publié par Naufrage sur 20 Septembre 2006, 22:00pm

Catégories : #OEUVRES D' ARTISTES

Mademoiselle Gauducheau 

 

Bertrand lavier * 

 

 

 

Le titre humoristique évoque une figure féminine qui contraste avec l’objet et sa forme rigoureusement géométrique. Il l’entoure d’un mystère que redouble le recouvrement pictural de sa surface. Ce placard métallique de bureau est un meuble banal, entièrement recouvert de peinture acrylique verte, une peinture qui colle à l’objet comme une peau élastique épaisse et lui confère une consistance de cire.

 

 

L’objets peint comme disait Lavier est « une peinture qui recouvre exactement ce dont elle parle »(1) c’est un objet trouble, en somme parce que c’est un objet double : un objet et une peinture à la fois. Lavier tient beaucoup à cette double identité de L’objet peint. C’est pourquoi il insiste sur leur caractère fonctionnel. Il veux faire comprendre au spectateur que ses objets peints sont d’authentiques objets, et non des reproductions.

 

 

 

 

 

A la question de Jean Hubert Martin qui lui demande si les objets peints sont «de l’art ou pas » (2)  Lavier répond que «La frontière se situe dans l’épaisseur de la peinture. Dans l’épaisseur et dans la façon de peindre » (3)

 

 

 

 

 

Voilé ce que l’artiste nous invite à vérifier par son geste qui tout en ajoutant à l’objet fabriqué en usine une couche de matière, lui ajoute une couche de signification. 


*Placards métalliques peints à l’acrylique (1981)195 x 91,5 x 50 cm 

 (1) De L'objet et de la peinture. Livre: Bertrand Lavier. critique : Catherine Franc 

 

 

(2)ibid

(3)ibid

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

heliodore 08/07/2006 01:00

J'en apprend des trucs sur ce blog. Je me sens comme un ecolier de primaire, avide de savoir ...

naufrage 05/07/2006 22:35

merci van acker pour ton commentaire :-) bien venu

van acker 05/07/2006 16:28

Je découvre ce blog avec intérêt. On s'attarde sur telle oeuvre, telle démarche ou tel artiste. J'ai noté aussi quelques travaux. Je trouve bien le principe de cette diversité : lorsque le plasticien n'est pas tourné sur sa production seule.
Concernant Lavier, c'est un artiste qui par sa manière d'inscrire son travail dans les minces déplacements de sens qu'opère le geste artistique retient aussi mon attention.
Bonne suite...

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents